Chaque année, dans les pays dits « développés », 15 à 30 % de la population se fait prescrire des benzodiazépines (Valium®, Xanax®, Ativan®, etc) pour lutter contre l’anxiété et l’insomnie, alors même que la recherche montre que les adultes de plus de 65 ans, qui ont utilisé des benzodiazépines sur une période de plus de 15 ans, présentent un risque de démence accru de 50%.1 Les médicaments prescrits peuvent être efficaces, mais le prix à payer est parfois très lourd, et pas seulement en argent.

Voici quelques moyens naturels et efficaces pour lutter contre l’anxiété et les troubles du sommeil :

Confused-Thinking• Diminuer considérablement votre consommation de sucre (notamment de fructose), de céréales et d’aliments transformés. En plus d’être souvent trop riches en sucre et gluten, les aliments transformés contiennent également une variété d’additifs qui peuvent affecter le fonctionnement de votre cerveau et votre état mental. Le glutamate monosodique et les édulcorants artificiels tels que l’aspartame sont particulièrement nocifs.

• Augmenter votre consommation d’aliments fermentés tels que les légumes lacto-fermentés et le kéfir pour équilibrer la flore intestinale.

• Ne négligez pas votre apport en vitamine D, idéalement par une exposition régulière au soleil, ou au moins par la prise de vitamine D3 naturelle, pour conserver votre bonne humeur et votre santé mentale.

• Consommer suffisamment d’oméga-3. Des recherches menées à l’Institut Karolinska, en Suède, et publiées dans le Journal of Internal Medicine, indiquent que les acides gras oméga-3 contenus dans les compléments alimentaires peuvent traverser la barrière hémato-encéphalique et ainsi leur permettre d’atteindre le cerveau. Les chercheurs suédois soulignent l’importance de cette découverte pour le traitement de la maladie d’Alzheimer.2 Dr. Gómez-Pinilla, membre du Brain Research Institute à UCLA, qui a analysé plus de 160 études sur l’influence de l’alimentation sur le cerveau, considère que les oméga-3 permettraient aussi la mémoire, tout en aidant à lutter contre les troubles mentaux tels que la dépression, la schizophrénie et la démence.3

(1) Billioti de Gage, S, Bégaud, B, Bazin, F, et al. Benzodiazepine use and risk of dementia: prospective population based study. BMJ 2012;345:e6231.
(2)http://guardianlv.com/2013/12/alzheimers-may-be-cured-with-omega-3-fatty-acids/#wVTmekdGpzg7i0Rl.99
(3) http://www.sciencedaily.com/releases/2008/07/080709161922.htm