Le Washington Post nous rappelle que, par cinq fois déjà, la terre aurait été frappée divers cataclysmes, certains d’une gravité et d’une rapidité telles qu’ils engendrèrent l’extinction de la plupart des êtres vivants sans leur avoir donné la moindre chance de s’adapter.(1) Ces extinctions s’étaient produites à la suite soit d’énormes explosions volcaniques, soit de l’impact d’un astéroïde, ou d’un changement climatique accéléré lié à la trajectoire de la planète. Mais la crise biologique actuelle ne trouve pas sa causalité dans de tels cataclysmes, pas même le changement climatique, qui n’a fait que commencer, selon une étude récente menée par Mark Williams, paléontologue à l’Université de Leicester.(2)

23.6.15_extinction_de_masseCette fois c’est différent : la « sixième extinction de masse a démarré… et nous en sommes la cause », comme le rapporte le magazine USA Today.(3) « Notre société a commencé à détruire les autres espèces à un rythme effréné, initiant ainsi une extinction de masse d’une ampleur inégalée depuis 65 millions années ». En fait, selon un récent rapport du World Wildlife Fund (organisation mondiale de protection de la nature), la faune mondiale, y compris les mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens et poissons, a déjà diminué de plus de moitié au cours des 40 dernières années.

Les Hommes, constituant un tiers des vertébrés terrestres, extraient des millions de tonnes de nitrogène de l’air, extraient du sol des quantités comparables de phosphate contenues dans le sol, et empoisonnent l’air en rejetant dans l’atmosphère des quantités sans précédent de CO2. Comme l’explique Paul Ehrlich, professeur à l’Université de Stanford et président du centre de la biologie de la conservation à Stanford, « Nous ne pouvons pas poursuivre une croissance infinie dans un monde fini (…) la croissance infinie est le propre des cellules cancéreuses.(4)

La suractivité humaine pourrait-elle être une sorte de cancer, au niveau planétaire ? Je trouve l’idée extrêmement intéressante.


(1)http://www.washingtonpost.com/news/morning-mix/wp/2015/06/22/the-earth-is-on-the-brink-of-a-sixth-mass-extinction-scientists-say-and-its-humans-fault/
(2)http://www.theguardian.com/environment/2015/jun/21/mass-extinction-science-warning
(3)http://www.usatoday.com/story/news/nation/2015/06/20/sixth-mass-extinction-study/29028887/
(4) http://rt.com/shows/big-picture/271174-mass-extinction-hiv-transmission/