Affichette paru dans le journal AM New York - le 17 juillet 2012

Dans le journal local “AM NewYork” , il y avait une publicité pleine page annonçant que la Lustgarten Foundation, avec le support de Cablevision (le cable télévisé), soutient la recherche contre le cancer du pancréas (curePC.org).

Je pense donc leur envoyer un dossier montrant les résultats obtenus récemment par Kansas   Les résultats de cette étude, réalisée avec le soutien financier de la Fondation Beljanski et des extraits de pao pereira et de rauwolfia vomitoria fournis par Natural Source International, ont été publiés dans le journal BMC Complementary & Alternative Medecine 2012 (publié le 12 Juin 2012)


En effet en l’abstract soumis par les Dr J Yu*, J Drisko and Q Chen indique que

  • Les deux extraits de plantes, Pao pereira et Rauwolfia vomitoria neutralisent seuls les cellules cancéreuses (autrement dit, en dehors de l’action de la chimiothérapie), même lorsque celles-ci sont résistantes aux antimitotiques (autrement dit, même quand la chimiothérapie est reconnue inefficace).
  • Les cellules saines ne sont pas affectées, ce qui démontre la parfaite innocuité des extraits de plantes étudiés et préparés selon la méthode du Professeur Beljanski. (Attention aux contrefaçons. Ces résultats ont été obtenus avec des extraits fournis par Natural Source International et ne sont pas transposables à des préparations différentes).
  • Puis l’équipe de recherche a évalué le bénéfice de l’association avec la chimiothérapie. La synergie avait déjà été mise en mise en évidence par Mirko Beljanski durant ses travaux et se trouve une nouvelle fois vérifiée sur deux types de cancer particulièrement difficiles à traiter.

Ces résultats étant extremement prometteurs, récents et présentés par une institution de renom, nous allons voir si le télévision cablée s’intéresse à promouvoir une recherche basée sur des produits naturels, ou bien s’il s’agit seulement de “subventionner” le département recherche de sociétés pharmaceutiques.

Hélas, trop souvent, la recherche payée grâce aux généreuses contributions sert en fait à financer des brevets sur des molécules synthétiques et souvent toxiques, mais génératrices de gros profits.

Il y a quelques années j’avais ainsi contacté une fondation ayant pour objectif annoncé de soutenir la recherche contre l’autisme. Je leur avais envoyé les observations d’un médecin qui avait remarqué une amélioration sensible de la condition d’enfants autistes auxquels elle avait recommandé une élimination du gluten, du lactose et des sucreries, accompagnée d’une élimination des métaux lourds et d’une supplémentation en pao pereira et en fragments d’ARN Beljanski, et omega 3.  D’après ce médecin, en quelques semaines, l’amélioration était souvent spectaculaire  et le coût du traitement  relativement modique. Cela aurait dû logiquement intéresser une fondation pour la recherche contre l’autisme…et bien non!  Après réception d’un  petit mot poli pour  accuser réception du dossier et m’affirmer du plus grand intérêt qu’allait soulever l’examen de mon courrier…silence complet.  Je n’ai plus rien reçu de cette fondation à part des demandes de soutien financiers, et aucun compte rendu sur la recherche effectuée avec les dons financiers.

Abstract : Anti-cancer activity of extracts from Rauwolfia vomitoria and Pao Pereira

Au moins, avec la Fondation Beljanski, on sait que l’argent va à la recherche.  Et on peut lire les résultats publiés par Columbia University, Cancer treatment centers of America (CTCA), ou Kansas ….
Et en plus les dons faits en France auprès du CIRIS sont déductibles des impôts français, et ceux faits aux USA auprès de la Beljanski Foundation Inc, déductibles des impôts américains.
Personnellement, chaque fois que je suis sollicitée  par une autre association caritative pour faire un don, j’en profite pour demander où sont leurs publications, et expliquer pourquoi je choisis de donner à la Beljanski Foundation.
Et ça agace!…