Viande avariée brésilienne : utilisation de produits chimiques cancérogènes pour masquer l'odeur et la

Viande avariée brésilienne : utilisation de produits chimiques cancérogènes pour masquer l’odeur et la couleur

De la viande avariée dont on masque l’odeur et la couleur en lui injectant des substances cancérigènes ou bien encore des produits périmés emballés à nouveau… Les faits révélés par la police fédérale au terme d’une enquête qui a duré deux ans sont particulièrement graves. Sur 21 usines soupçonnées d’avoir commis des irrégularités, quatre ont une licence d’exportation vers l’UE.

Pour obtenir les certificats sanitaires, les entreprises mises en cause – parmi lesquelles figurent deux géantes du secteur agroalimentaire – auraient corrompu des inspecteurs du ministère de l’Agriculture. Cadeaux, argent, prêts à taux particulièrement bas… des hommes politiques seraient aussi impliqués et notamment des membres du parti de Michel Temer.

Sur 21 usines soupçonnées d’avoir commis des irrégularités, quatre ont une licence d’exportation vers l’UE.

Fruit de deux ans d’enquête, l’opération, décrite comme “la plus importante de l’histoire” par la Police Fédérale Brésilienne, a mobilisé 1.100 agents pour l’exécution de 309 mandats judiciaires, dont 27 interpellations, dans sept États du Brésil.


SOURCES

http://www.rfi.fr/emission/20170323-bresil-le-scandale-viande-avariee-pese-exportations

http://www.lepoint.fr/monde/scandale-de-la-viande-le-bresil-perd-un-nouveau-marche-crucial-21-03-2017-2113695_24.php

http://www.lepoint.fr/monde/bresil-scandale-de-viande-avariee-avec-des-produits-cancerigenes-17-03-2017-2112762_24.php