par Sylvie Beljanski

Fraudes, adultération et contrefaçons alimentaires

Fraudes, adulteration et contrefaçons alimentairesLe problème de l’adultération des aliments et autres compléments alimentaires est très répandu : une récente étude conduite par des scientifiques de l’United States Pharmacopeial Convention (USP) a montré que seulement 5/19 des espèces de champignon Reishi vendus aux États-Unis peuvent être certifiés comme étant de vrais champignons Reishi. Ce n’est pas très étonnant lorsque l’on sait que la demande pour ces champignons aux vertus médicinales a augmenté de 6 milliards de dollars en 1999 à 18 milliards en 2014. Certaines entreprises prennent le train en marche et fabriquent « quelque chose » qu’elles vendent sous le nom d’un autre produit qui rapporte beaucoup d’argent.

La Fondation Beljanski a récemment mené une étude similaire en comparant la flavopereirine contenue dans les différents extraits de Pao pereira vendus sur le marché. Je ne sais pas si c’est parce que le Pao pereira est encore un des « secrets les mieux gardés » mais moins de 2 produits à base de Pao pereira sélectionnés présentaient des concentrations relativement équivalentes à celles que le Dr Mirko Beljanski utilisait pour ses recherches. Selon les résultats d’un laboratoire indépendant, il n’existe qu’une entreprise qui fabrique des produits à base de Pao pereira avec la bonne concentration, comme indiqué dans les recherches du Docteur Mirko Beljanski.

Pour en savoir plus, cliquez-ici

graphpao

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Recevez la newsletter