par Sylvie Beljanski

Cancer des ovaires : Reconnaître les symptômes

Le cancer des ovaires est le cancer féminin ayant le taux de survie le plus faible. Chaque année, près d’un quart de million de femmes à travers le monde reçoivent un diagnostic de cancer des ovaires et la maladie cause 140 000 décès. Selon les statistiques, seulement 45 % des femmes atteintes de ce cancer sont susceptibles de survivre au-delà de cinq ans.1

Le cancer des ovaires a été montré du doigt comme étant « l’assassin silencieux » car il est souvent diagnostiqué à un stade avancé du fait de symptômes souvent mal identifiés et de l’absence de test de dépistage précis et fiable. Méfiez-vous des idées reçues, le frottis cervical ne permet pas de dépister un cancer des ovaires !

Les signes avant-coureurs du cancer des ovaires que vous ne devez pas négliger :

Cancer des ovaires : continuons le combat

Cancer des ovaires : continuons le combat !

Les symptômes suivants peuvent être des signes avant-coureurs d’un cancer des ovaires, même s’ils sont la plupart du temps associés à d’autres problèmes de santé moins graves en particulier de malaises gastro-intestinaux. En tenir compte et les identifier peut être la clé pour détecter à temps cette maladie et suivre un traitement adapté :

  • Douleurs pelviennes fréquentes et sans explication apparente
  • Douleurs pendant l’acte sexuel
  • Douleurs inexplicables dans le bas du dos
  • Miction fréquente et incontrôlable
  • Distension abdominale ou gonflement
  • Nausées ou vomissements
  • Symptômes digestifs comme indigestion, maux d’estomac, constipation, crampes, douleurs abdominales, ou n’importe quel type de changements dans les selles.
  • Anémie
  • Perte ou prise de poids inexplicable
  • Fatigue persistante sans raison apparente

Si vous souffrez d’un ou plusieurs de ces symptômes sur une période prolongée, il est préférable de consulter votre médecin sans attendre afin d’éliminer la possibilité d’un cancer des ovaires. Ne faite pas l’autruche, votre vie peut en dépendre, car, bien qu’il soit l’un des cancers avec le taux de mortalité le plus élevé, selon les experts l’espérance de vie au-delà de 5 ans peut atteindre 92% s’il est dépisté à un stade précoce, alors qu’il est encore confiné à l’ovaire.2

Cancer des ovaires diagnostiqué… et après ?

Les traitements allopathiques du cancer des ovaires reposent essentiellement sur la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie.

Vu le pronostic plutôt sombre pour ce type de cancer, il est important de mettre toutes les chances de son côté. Les études financées par la Fondation Beljanski et réalisées par le Kansas University Medical Center aux Etats-Unis avaient confirmé l’effet anti-cancer des extraits naturels de Pao pereira (Pao) et Rauwolfia vomitoria (Rauwolfia) sur le cancer des ovaires.

Les nouvelles études in vitro et in vivo récemment achevées par le laboratoire du Dr Chen au Kansas University Medical Center, vont encore plus loin en s’intéressant aux effets de ces deux extraits sur les cellules souches du cancer des ovaires. En effet, nous savons que les cellules souches cancéreuses sont responsables de la réapparition des tumeurs.

Les données des premières expériences in vitro, réalisées à partir de cellules sphéroplastes, ont montré que les extraits de Pao et de Rauwolfia sont efficaces contre les cellules souches du cancer des ovaires. Lors des expériences suivantes, cette fois réalisées à partir de cellules dont les marqueurs de surface spécifiques caractérisent les cellules souches, les résultats ont montré que les extraits de Pao et de Rauwolfia éliminent ces cellules aux marqueurs de surface spécifiques. L’activité anti-cancer des extraits de Pao et Rauwolfia sur les cellules souches de ce cancer a été confirmée in vivo dans des études réalisées sur animaux et les résultats sont impressionnants. L’équipe scientifique du Dr Chen a constaté que les extraits réduisent non seulement la formation mais également la croissance des tumeurs causées par les cellules souches du cancer des ovaires.

Le Dr Chen prévoit la sortie prochaine de deux publications scientifiques pour présenter les résultats de ces nouvelles études qui ont mis en lumière les mécanismes d’action anticancéreux des extraits de Pao pereira et Rauwolfia vomitoria sur les cellules souches du cancer des ovaires. Je ne manquerai pas de vous informer dès que ces nouvelles publications seront disponibles !


SOURCES

1 – http://ovariancancerday.org/fr/about-ovarian/

2 – American Cancer Society. Cancer Facts and Figures 2017. Atlanta: American Cancer Society; 2017.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Recevez la newsletter



Commentaires récents

Blog Traffic

Pages

Pages|Hits |Unique

  • Last 24 hours: 0
  • Last 7 days: 0
  • Last 30 days: 2 074
  • Online now: 0
51 kb 14. http://g-ass.com/pew/eleantra.php?fin=579582 Other symptoms of fibroids in addition to abnormal uterine bleeding, fibroids will typically exert other symptoms, such as: longer periods marked by excessive or heavy menstrual bleeding and/or clotting accidental soiling events brought about by abnormal uterine bleeding excessive or prolonged fatigue resulting from blood loss noticeable pain and/or pressure in or around the pelvic region frequent urination or incontinence lower back pain pain in the back of the legs discomfort during intercourse constipation or bloating from pressure on the bowel an appearance of noticeable weight gain (or even pregnancy) from enlargement of the abdomen area if you regularly experience abnormal uterine bleeding, or any these signs and symptoms, you may have uterine fibroids - a non-cancerous (benign) type of tumor that grows in the uterus. viagra generic safe D. how much does viagra cost per pill at walmart http://jlhcomputing.on.ca/qkg-575950/ vergani p, locatelli a, ghidini a, andreani m, sala f, pezzullo jc obstet gynecol. http://witchaward.com/umy-577531/ The woman having uterine fibroids can feel long durations of pelvic pressure at times accompanied by pain. viagra free trial offer Org -- radiological society of north america www. acirceurocent obesity is perhaps the most significant dietary factor as it carries with it at least a 30% increased risk for developing breast cancer. More... A review of the literature demonstrates that only 15% of cases of adenomyosis are correctly diagnosed before surgery. tsipoutapas.gr/zxr-575097/ http://narmada.org/npb-575727/ Your doctor might suggest that you have surgery to remove your uterus if: you have bad symptoms and: other treatments have not helped. significance bathtubs viagra commercials http://grafichefm.it/adma_admin/css/_notes/dross.php?ibe=579858 0 out of 5 stars nbsp(11) paperback $18.