par Sylvie Beljanski

L’évèmenent « Beauty with benefits »

beauty with BenefitsDepuis 2013 la Fondation CEW (Cosmetic Executive Women) en partenariat avec la chaine de téléachat QVC, présente l’émission de télévision «  Beauty with benefits ». A l’occasion de cette émission, 80% du prix d’achat d’une sélection de produits est directement reversée à l’association « Cancer and Careers » (cancer et carrière). Cette association a pour but d’aider les hommes et les femmes bataillant contre la maladie tout en assumant leurs obligations professionnelles. L’évènement de cette année, devenu une des soirées les plus mondaines du « tout New York », se déroule dans les somptueux salons de l’hôtel Waldorf Astoria. Les grandes marques cosmétiques telles Clarins, Bare Minerals, Clarisonic, Sonia Kashuk, Tarte, Tweezerman, Pericone MD, Peter Thomas Roth et Strivectin, rivalisent dans leurs donations. Cette année plusieurs millions de dollars ont été récoltés en une seule soirée.

J’adhère tout à fait à l’idée de donner pour de bonnes causes. Cependant, ce qui me dérange ici, c’est que la plupart de ces compagnies font de la production de masse à grand renfort de conservateurs chimiques.

En moyenne, une femme utilise plus de 15 produits de soins par jour, tandis que les hommes en utilisent 6. Sachant que la vaste majorité de ces produits contiennent en moyenne une douzaine de molécules chimiques, et que nombre de ces molécules sont cancérigènes ou neurotoxiques, on se rend mieux compte de l’ampleur des risques auxquels nous sommes tous confrontés.

signature cream by Sylvie BeljanskiLes produits chimiques peuvent avoir des effets indésirables, déstabiliser notre ADN, détériorer nos cellules, et engendrer sur le long terme plus de mal que de bien. Les parabènes (méthyle, éthyle, propyle, butyle), utilisés dans la majorité des produits cosmétiques, sont fortement suspectés d’être des perturbateurs endocriniens. Les phtalates quant à eux sont des plastifiants qui donnent une certaine texture et consistance aux crèmes et vernis à ongles, étendant aussi leur durée de vie. Présents dans de très nombreux produits, phtalates et parabènes ont fait l’objet de publications scientifiques récentes les reliant à des baisses anormales de taux hormonaux ainsi qu’à des problèmes de stérilité masculine. Malheureusement, de nombreux produits de soins de la peau, disponibles sur le marché, incluent phtalates, parabènes, et encore bien d’autres toxines.

En réalité, il existe  sur le marché très peu de produits de soins pour la peau  qui soient adaptés aux peaux extrêmement sensibles des personnes atteintes de cancer, et luttant contre les effets secondaires des chimiothérapies et radiothérapies. C’est pourquoi, il est important de prendre en considération ce que « Signature Cream »  peut apporter dans ce combat difficile au quotidien, loin des strass du Waldorf Astoria.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Recevez la newsletter



Commentaires récents